La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________

Dans cette section, vous retrouvez des questions et des réponses le plus fréquemment posées. Nous y répondrons de façon transparente, claire et précise du mieux possible. Si vous avez une question que vous aimeriez voir dans cette section, cliquez ici pour nous la faire parvenir.

  1. Je veux adhérer à l’ARGEM et devenir membre, comment dois-je m’y prendre?

Vous devez remplir le formulaire sur notre site Internet sous l’onglet « Adhésion », nous communiquerons avec vous par la suite pour vous faire parvenir une carte de membre officielle. Vous devrez également payer le 2 $ pour devenir membre. Le 2 $ est une obligation de la Loi.

  1. En quoi consiste le fait de devenir membre, est-ce que je reste syndiquée si je le suis déjà avec un autre syndicat ?

Oui, vous restez syndiquée avec votre association ou votre syndicat jusqu’à la période dite ouverte, c’est-à-dire la période où il est permis de faire un changement d’allégeance (syndicat).

  1. Et si je signe ma carte de membre de l’ARGEM, est-ce que je deviens automatiquement syndiquée avec vous ?

Afin de pouvoir être officiellement représentée par l’ARGEM, il faut que 50 % + 1 des RSG de votre bureau coordonnateur adhèrent à l’ARGEM en signant leur carte de membre et que le tout soit déposé par l’ARGEM dans la période dite ouverte au Tribunal administratif du travail (TAT), c’est ce qu’on appelle un dépôt d’accréditation.

  1. Quand aura lieu ladite période ouverte ?

Si aucune entente collective n'est signée avant, la prochaine période sera le 31 décembre 2019 et se poursuivra jusqu'à la signature d'une entente collective.

  1. Puis-je signer ma carte n’importe quand ou seulement lors de la période ouverte ?

Vous pouvez signer en tout temps une carte de membre, mais vous restez représentée par votre association ou syndicat actuel :

  • Jusqu’à l’obtention du 50 % + 1 des RSG de votre BC ;

  • Jusqu’au dépôt de la demande d’accréditation syndicale que l’ARGEM déposera au Tribunal administratif du travail lors la période ouverte ;

  • Jusqu’à l’acceptation par le Tribunal administratif du travail.

  1. Comment saurai-je que je suis maintenant représentée par l’ARGEM ?

Lorsque nous aurons la confirmation du Tribunal administratif du travail dans les 60 jours suivant le dépôt, vous deviendrez officiellement représentée par l’ARGEM.

  1. J’ai signé ma carte de membre pour l’ARGEM, j’ai dû signer une carte de démission de mon syndicat actuel, pourquoi ?

Lorsque vous signez une carte de membre ARGEM, ou toute autre carte de membre que cela soit pour un syndicat ou une association et que vous êtes déjà membre d’un autre syndicat, vous devez démissionner de votre syndicat actuel afin de pouvoir devenir membre de l’ARGEM.

  1. Comment puis-je signer la carte de démission de mon syndicat actuel ?

En remplissant le formulaire d’adhésion sur notre site ou en nous contactant, nous communiquerions avec vous pour vous faire signer votre carte de membre et, par le fait même, vous faire signer une carte de démission de votre association ou syndicat actuel.

  1. Qu’est-ce que ça implique d’avoir signé ma carte de démission ?

En démissionnant, vous n’êtes plus membre de votre syndicat actuel. Chaque syndicat et association possède ses propres statuts et règlements, il faudrait vérifier auprès de ceux-ci, mais dans la plupart des cas, cela signifie que vous n’avez plus droit de parole, ni droit de vote lors des assemblées. Dans ces cas, votre syndicat actuel ou votre association actuelle est dans l’obligation de continuer à vous représenter et vous défendre tant que le tribunal n’a pas confirmé sa décision.

  1. Dois-je continuer de payer mes cotisations syndicales à mon syndicat même si j’ai signé ma carte avec l’ARGEM ?

Oui, puisque votre syndicat est votre représentant officiel jusqu’au dépôt de la demande d’accréditation et de la confirmation du Tribunal administratif du travail.

  1. J’ai signé ma carte avec l’ARGEM, dois-je payer des cotisations à l’association également ?

Non, vous n’aurez aucune cotisation à payer avant le changement officiel d’allégeance.

  1. À combien s’élève la cotisation de l’ARGEM ?

La cotisation est fixée à 1,65 % sur la subvention, moins les protections sociales et la retenue d’APSS. Nous ne cotisons pas sur plus de 6 enfants ni sur la portion poupon ni sur l’allocation pour enfant handicapé.

  1. Pouvez-vous me donner un exemple des montants ?

Montant de la subvention actuelle : 27,48 $

Moins les protections sociales selon le calcul actuel de 18 953 %, moins les retenues d’APSS de 2,19 $, la base de calcul serait sur le 22,20 $, ce qui donnerait par enfant 0,37 $. Pour une RSG avec 6 enfants, sur sa rétribution, la cotisation serait de 22,20 $ par rétribution (aux 2 semaines).

  1. Et la cotisation augmente-t-elle chaque fois que nous avons une augmentation de rétribution ?

L’ARGEM ne ferait aucune augmentation de cotisation pour les deux prochaines années. Par la suite, les membres pourront décider si oui ou non il y aura augmentation selon leurs besoins, les services désirés et leur association.

Considérant que l’ARGEM est une nouvelle association, lorsque nous aurons un nombre important de membres, nous croyons que les cotisations pourraient soit rester stables ou diminuer puisque nous n’avons qu’un seul palier, c’est-à-dire que l’argent des cotisations va directement à l’association, elle n’est pas séparée en plusieurs parts.